Sam Ménétrier, dessinateur BD aux influences comics

Publié le 25 janvier 2009
Sam Ménétrier, illustrateur Samuel Ménétrier, dessinateur BD du webcomic Urban Rivals.

Sam Ménétrier est un dessinateur BD aux influences comics et franco-belge. Nous lui avons posé quelques questions à propos de son travail d’illustrateur BD.

Sam, tu as dessiné Bayou Girl, dont le style graphique lorgne sur les comics de chez Top Cow. Peux-tu nous dire quels sont tes BD américaines préférées ?

Sam Ménétrier : Je suis tout d’abord un grand fan de super-héros comme Batman, Shazam, Green Lantern, essentiellement tout l’univers DC Comics. J’ai beaucoup lu de Marvel étant gamin, j’adorais Spidey et les X-Men… Dans un autre registre, j’adore les vieux Conan, ceux de John Buscema et Roy Thomas.

En ce qui concerne les artistes, j’admire les travaux de Jim Lee, Greg Capullo, J. Scott Campbell, Alex Ross, Tim Sale, Michael Turner

En dehors des super-héros, le Bone de Jeff Smith est pour moi un immense chef d’œuvre, cette série m’a marqué au plus haut point.

Quel est ton meilleur souvenir du webcomic Urban Rivals ?

Sam Ménétrier : Mon meilleur souvenir est lorsque Edmond Tourriol m’a annoncé que j’étais retenu pour dessiner le comic book ! Urban Rivals : Sentinel Stories était ma première BD, et mon rêve de faire du dessin mon métier se concrétisait enfin ! Il y eut aussi le travail avec Edmond au scénario et Fred Vigneau à la colorisation, ainsi qu’avec l’équipe du jeu, l’ambiance de travail était tellement agréable, malgré des délais de fous ! Les retours et commentaires des lecteurs, quasiment toujours bienveillants et encourageants, m’ont aussi beaucoup touché à l’époque, d’autant plus que je débutais, donc j’étais peu sûr de moi.

Tu as aussi créé de nombreux personnages et de nombreux décors pour le jeu Urban Rivals. Peux-tu nous dire quel est ton character design favori, et le décor que tu as préféré dessiner ?

C’est toujours dur de n’en citer qu’un, Je citerais donc : Anita (Rescue), Bonnie (Piranas), Tsubame (Fang Pi Clan) et Hawk (Sentinel).

Urban Rivals © Boostr Prod.
Urban Rivals © Boostr Prod.
Urban Rivals © Boostr Prod.
Urban Rivals © Boostr Prod.
Urban Rivals © Boostr Prod.
Urban Rivals © Boostr Prod.
Urban Rivals © Boostr Prod.
Urban Rivals © Boostr Prod.

 

Le choix est encore plus difficile pour les décors, je les aime tous ! Mais si je devais n’en citer que trois ce serait : Ulu Watu Beach, All-star Stadium et le Quartier Bangers.

 

Ulu Watu Beach. Urban Rivals © Boostr Prod.
Ulu Watu Beach, Urban Rivals © Boostr Prod.
Urban Rivals © Boostr Prod.
All-Star Stadium. Urban Rivals © Boostr Prod.
Urban Rivals © Boostr Prod.
Le quartier des Bangers. Urban Rivals © Boostr Prod.

 

Tu peux nous faire le pitch du projet BD Vanilla Vinyle, encore un dossier dans lequel les influences comics sont visibles ?

Sam Ménétrier : Vanilla Vinyle est une des mercenaires les plus badass de toute la galaxie. Bardée d’une tenue sexy en PVC et sachant faire usage de ses gunblasters comme personne, aucun spatio-criminel ne lui échappe  et quand elle veut une prime, elle ne lâche jamais ! Son seul point faible, la crème glacée à la vanille. Mais Vanilla n’est pas une mercenaire sortie, comme les autres, des bas-fonds, elle est en réalité l’héritière d’un trône usurpé et elle est bien décidée à retrouver et à faire payer le prix fort aux assassins de ses parents.

Vanilla Vinyle par Samuel Ménétrier. Un personnage aux influences comics indéniables.
Vanilla Vinyle par Samuel Ménétrier. Un personnage aux influences comics indéniables.