La charte MAKMA

Publié le 06 août 2011
Les auteurs du studio ont tous signé la charte MAKMA. Une partie de l'équipe MAKMA au FIBD Angoulême.

La charte MAKMA rassemble les principes sur la base desquels fonctionne notre studio vis-à-vis des auteurs et artistes qu’il représente.

Le studio MAKMA intervient sur la création et le développement de projets destinés à l’édition sous toutes ses formes (bandes dessinées, jeux vidéo, films, dessins animés, jouets, etc.) en tant que prestataire de services et/ou créateur de ces projets.

Les prestations concernent essentiellement : le scénario, le story-board, le dessin, l’encrage, la colorisation, les illustrations, le lettrage, la traduction.

Chaque auteur signe une charte de collaboration avec le studio.

Les projets et prestations sont proposés en priorités aux auteurs qui ont accordé l’exclusivité de leur travail au studio MAKMA.

Les projets sont tous issus d’auteurs du studio MAKMA. Les auteurs exclusifs présentent leurs projets en priorité au studio MAKMA. S’ils sont refusés, les auteurs sont libres de les développer en dehors du studio. Tous les projets sont étudiés. Tout projet accepté devient un projet collectif dont l’auteur initial reste le créateur.

Le studio représente les auteurs, démarche et négocie avec les clients/éditeurs en leur nom. Il intervient en cas de litige.

Les auteurs qui travaillent en exclusivité pour le studio reversent une commission inférieure à celle des auteurs non exclusifs. Cette commission concerne tous les droits d’auteurs et prestations des auteurs exclusifs. Elle ne concerne que ceux obtenus par le studio pour les non exclusifs.

Finie, la paperasse : les factures, notes d’auteurs et autres charges associées sont réalisées par le studio pour les auteurs qui le demandent. À ce titre, le studio se charge d’organiser les interventions de chacun des auteurs, de régler leurs droits d’auteurs et avances sur ces droits et de déclarer et régler toutes les charges sociales afférentes à la profession.

Le studio garantit le paiement des auteurs, même en cas de retard ou de défaut de paiement par le client.

Non concurrence : les auteurs s’engagent à ne pas entrer en concurrence directe avec le studio en démarchant pour leur compte personnel les clients et éditeurs qui leur ont été présentés par le studio MAKMA.

Si chacun des auteurs du studio joue le jeu de la force collective – et pas seulement quand ça l’arrange – alors la réussite des uns bénéficiera à tout le groupe.