Le manga Amour Sucré rencontre le succès : interview de Migoto Sen Chu

Publié le 20 décembre 2014
Migoto Sen Chu by SpARTac Photography Migoto Sen Chu, scénariste d'Urban Rivals et d'Amour Sucré

Le cinquième tome du manga Amour Sucré, Le Voyage des Réponses, a démarré en trombe, en se classant en tête du classement des ventes de shōjo mangas. Jolie réussite ! Comme pour les autres tomes de la saga, les lectrices ont fait un accueil favorable aux aventures de Lynn. Cet excellent départ ravit le scénariste mangaka Migoto Sen Chu, qui a souhaité s’adresser à ses lectrices par le biais d’un entretien exclusif dont nous vous retranscrivons la traduction.

Alors, Migoto Sen Chu, qu’est-ce que ça fait d’écrire le gros succès shōjo du moment, avec le manga Amour Sucré ?

Migoto Sen Chu : C’est le cinquième tome, et l’engouement ne s’est pas démenti. Au départ, nous ne savions pas si l’histoire plairait aux joueuses d’Amour Sucré, et je suis très content qu’elles aient adhéré. On a réussi à créer une histoire complexe, à laquelle les joueuses ne sont pas habituées, qui ne raconte pas les mêmes choses que dans le jeu en ligne, et on est contents que ça ait duré aussi longtemps.

C’était important pour toi, le soutien des fans ?

Migoto Sen Chu : Pour un scénariste, lorsqu’on raconte une histoire, on a envie qu’elle soit partagée et soutenue. Alors j’adresse un grand merci à nos lectrices.

Pour celles et ceux, qui ne se sont pas encore procuré ce dernier tome, voici une petite planche du manga Amour Sucré pour leur donner envie :

Amour sucré by Migoto Sen Chu

Du shōjo manga Amour Sucré au shonen manga Urban Rivals

Quant à Urban Rivals, s’il n’a pas rencontré le même succès qu’Amour Sucré, Migoto Sen Chu, estime que le studio MAKMA n’a pas à en rougir.

Finalement, il a fallu clôturer l’histoire d’Urban Rivals en deux tomes ?

Migoto Sen Chu : Le tome 2 d’Urban Rivals est largement comparable aux ventes de mangas français. Les lecteurs et les amateurs du jeu en ligne, y trouveront ce qu’ils aiment. On a mis beaucoup dans le tome 2, et bouclé beaucoup de choses qui permettent de comprendre cet univers, même si on est loin d’avoir tout dit en deux tomes.

Il y aura une suite ?

Migoto Sen Chu : J’espère que les lecteurs appelleront un tome 3, car on s’est bien amusé sur ce projet, et ce serait dommage d’en rester là. Nous avons travaillé comme des mangakas, avec de nombreux co-auteurs sur le projet. Peu d’équipes en France peuvent travailler comme nous l’avons fait.

Urban Rivals T2, by Migoto Sen Chu

Un tome 3 d’Urban Rivals, l’idée est lancée ! Mais en attendant, les lecteurs seront probablement curieux de savoir quels sont les projets que tu prépares…

Migoto Sen Chu : J’ai toujours plein de projets. Je voudrais changer la planète à moi tout seul, avec mes histoires. J’ai deux projets en cours, encore un peu confidentiels. L’un sera très surprenant, qui se déroulera dans  un monde futuriste mecha, un peu dark. Et un autre projet, une histoire d’amour qui raconte comment pour séduire, on se créé une image pour correspondre à ce que l’autre attend, au lieu d’être naturel. Ce sera un shōjo-shōnen, avec la volonté de casser les codes, sans dérouter les lecteurs. J’ai envie de continuer à faire des trucs sympa, avec une logique interactive, sans opposer le support papier et le support virtuel, comme nous avons pu le faire avec Amour Sucré.

Domo arigato, Mister Migoto !

Attendons donc avec impatience les prochains projets de Migoto Sen Chu, toujours fourmillant d’idées, et prêt à se lancer dans de nouveaux défis. Il n’a pas fini de nous surprendre !

Migoto Sen Chu