Dominique Clère, gagman sportif

Publié le 24 octobre 2018
Neymar Style : une BD d'humour MAKMA écrite par Dominique Clère, gagman sportif, Daniel Fernandes, Philippe Dos Santos et Edmond Tourriol.

Dominique Clère se révèle en gagman sportif. Il y a eu Zlatan avant lui, il y a eu Weah encore avant, et après lui, qui viendra ? Lui, ce n’est pas notre humoriste BD, c’est Neymar Jr, star des néo-galactiques Parisiens, qui depuis un an se fait tacler sur tous les stades de France. Avec l’avènement de Mbappé, son rayonnement est partagé, mais au PSG, il reste (encore) le roi.

MAKMA avait déjà croqué les heures mythiques de Zlatan chez Hugo BD. Pour Neymar Style, l’équipe reprend du service avec Albert Carreres au dessin, Philippe Dos Santos, Dan Fernandes et Edmond Tourriol au scénario. En prime, l’équipe accueille un petit nouveau : Dominique Clère, qui nous présente en interview sa nouvelle vie de gagman sportif.

Dominique Clère, gagman sportif à Angoulême (Photo : Benjamin Viette) - Makma
Dominique Clère à Angoulême (Photo : Benjamin Viette)

Salut Dominique, tu as participé au scénario de la BD Neymar Style, était-ce ta première expérience de scénariste ?

Dominique Clère : Plus ou moins, oui. J’avais écrit quelques séries de strips humoristiques autour de la Coupe du Monde de rugby en 2015, mais il n’y avait pas de quoi vermifuger un abribus. Ça m’avait donné tout de même une idée de la manière dont on devait décrire une case pour que le dessinateur sache où il doit aller.

Justement, comment as-tu fait pour que tes scripts soient intelligibles pour Albert Carreres, auteur espagnol ?

Dominique Clère : Heureusement qu’Albert lit parfaitement le français. Vu que je n’ai aucune notion d’espagnol, ça aurait pu compliquer les échanges avec lui ! J’ai une vision très « cinéma » des cases de BD, j’imagine une certaine disposition dans l’espace, un certain décor, les personnages secondaires… alors je décris le tout à Albert afin que le dessin matérialise parfaitement ce que j’ai en tête.

À la base tu es plutôt rugby, comment t’es-tu adapté au football ?

Dominique Clère : C’est vrai que j’ai longtemps tenu une rubrique rugby pour Rue89. Bon, j’avais quelques notions de football, je venais d’avoir 12 ans lors de France-Bulgarie en 93, et il m’est arrivé d’avoir une consommation excessive d’alcool lors des victoires françaises et après Knysna. Donc le foot, je connaissais un chouïa. D’ailleurs, dans Neymar Style, je me suis attaché à coller au terrain, et à axer principalement mes gags sur ce qui se passe dans le stade.

Comment construit-on un gag ?

Dominique Clère : Chacun a sa technique. Je crois que Dan fait une heure de méditation avant d’écrire, histoire de se mettre dans la peau de ses personnages. Ed, quant à lui, écrit en fonction du whisky qu’il vient de consommer : plus il est tourbé plus le gag sera corrosif. Philippe je sais pas, il garde ses secrets de fabrication.

Comme je débute, j’ai dû trouver ma méthode. Des mots clés jetés sur une feuille pour me donner des idées de trame, un suivi de l’actualité du PSG pour contextualiser mes gags et ensuite, j’ai besoin de mouvement pour que les idées viennent. Je réfléchis mieux en marchant ou en me douchant. Beaucoup de mes gags ont été cueillis directement au pommeau de douche d’ailleurs.

J’aime bien mettre aussi quelques running gags, notamment autour de la rivalité avec Edinson Cavani, qui méritait d’être développée sur plusieurs planches.

As-tu quelques exemples bien précis ?

Dominique Clère : Oui, dans la BD, mais pour ça, il va te falloir la lire ! Je te dirai juste que j’ai mis quelques clins d’œil aux cinéphiles dans certaines planches.

Que penses-tu de Neymar ?

Dominique Clère : C’est un personnage totalement différent de Zlatan que mes coéquipiers ont « bédéifié » précédemment. Les deux sont narcissiques, mais Neymar est plus geignard, quand Zlatan se donnait des tonalités de Chuck Norris. Les deux sont des personnages, mais là où Zlatan parlait à la troisième personne, Neymar a un coté plus gamin. Après, ça reste un bon client.

Y aura-t-il une suite ?

Dominique Clère : Déjà, Neymar n’a pas changé de club cet été, alors on verra après le mercato d’hiver ! Dans tous les cas il y a de la matière pour faire une BD autour du PSG. La Coupe du Monde a révélé un autre personnage qu’on n’a pas trop développé dans Neymar Style : Kylian Mbappé. Il a pris une dimension stratosphérique depuis la Russie, et sa personnalité colle à un personnage de BD : une aubaine pour un gagman sportif ! Si on fait une suite à Neymar Style, il partagera forcément l’affiche, quitte à bousculer un peu le Brésilien. Tous les deux, je les vois un peu comme Steven Tyler et Joe Perry d’Aerosmith, à se partager l’affiche, mais en moins toxiques.

Quand est-ce qu’on peut vous rencontrer ?

Dominique Clère : Eh bien, nous serons en dédicace samedi et dimanche 27-28 octobre 2018 avec Albert et Ed, au Week-end BD de Gradignan, pour signer Neymar Style. Dan fera peut-être un saut, s’il a terminé sa séance de méditation quotidienne (sa technique secrète de gagman sportif). Et pour ceux qui aiment le manga, Albert et Edmond dédicaceront également L’Équipe Z, je crois que ça parle de foot également. Il y aura aussi plein de copains du studio : Daricy, Denis Lapierre, Samuel Ménétrier… le festival BD de Gradignan, c’est un immanquable !