Clovis en BD

Publié le 12 avril 2020
Clovis en BD aux éditions Hachette Collections 481-511 : Clovis en bande dessinée (crayonné d'Hervé Breuil et couleurs d'Esther Chahian).

Clovis en BD : la saga de L’Histoire de France en Bande Dessinée se poursuit chez Hachette Collection. Au fil des siècles, la Gaule a connu bien des changements. L’Empire romain a périclité, laissant le champ libre aux tribus germaniques pour s’étendre sur le territoire. Les tribus franques majeures qui envahissent la Gaule sont les Francs ripuaires et les Saliens. Ces derniers, originaires du territoire hollandais, s’installent au nord de la Gaule abandonnée par les Romains. C’est l’une des premières provinces à être délaissées par l’Empire. Les barbares y voient l’occasion de l’envahir. Les Wisigoths s’installent au sud-ouest, les Ostrogoths au sud-est et les Burgondes au centre-est. Dernier représentant de l’Empire romain, le général Syagrius érige un royaume entre la Loire et la Somme, et désigne Soissons en tant que capitale. Clovis n’a que 15 ans quand il est proclamé roi des Francs en 481. Le jeune souverain désire cependant s’approprier entièrement le pouvoir, à l’inverse de son père, Childéric. Afin de s’emparer du royaume de Syagrius, Clovis s’allie avec Ragnacaire et Chararic, deux rois saliens. La guerre éclate en 486, et Clovis remporte la victoire. Grâce aux richesses amassées durant la guerre, Clovis se forme une armée, et poursuit son chemin vers la Bretagne et la Loire qui rejoignent le royaume des Francs. Quelque temps plus tard, Clovis se marie avec Clotilde, fille du chef des Burgondes. Lors de cette période, les Alamans attaquent les frontières. Une confrontation se produit à Tolbiac en 496, et tourne à l’avantage des Alamans. Désespéré, Clovis promet à sa femme de se convertir au christianisme si son dieu lui permet de gagner la bataille. Sa victoire pousse Clovis à tenir sa promesse. Durant les années suivantes, Clovis redouble d’efforts pour réunifier les tribus. Cependant, ses méthodes sont cruelles. Il s’attaque à ses alliés saliens, Ragnacaire et Chararic, pour ensuite les exécuter. Restent alors les Francs ripuaires. Le roi convainc le fils de Sigebert de tuer ce dernier, puis fait tuer le prince quelque temps plus tard. Les Francs sont unifiés, mais l’entourage du roi est décontenancé par ce niveau de cruauté. En 509, Clovis fait de Paris la nouvelle capitale du royaume. Il meurt deux ans plus tard, et son royaume est divisé entre ses quatre fils, brisant ainsi l’unité qu’il a accomplie.

Clovis en BD : une réalisation graphique du studio MAKMA

La couverture de l’album est crayonnée par Hervé Breuil, puis mise en couleur par Esther Chahian. C’est Ricardo Jurado qui dessine Clovis en BD. Les couleurs de ce tome dédié au roi franc sont assurées par notre équipe de coloristes BD, sous la supervision experte de Jean-Baptiste Merle. Le lettrage BD est signé Nathan Kempf. Comme tous les autres albums de la collection (Charlemagne ou Vercingétorix, par exemple), ce tome a été réalisé sous la direction de Mathieu Auverdin (responsable éditorial), Edmond Tourriol et Stephan Boschat.

Clovis en BD : planche extraite du tome 4 de la collection Histoire de France en Bande Dessinée.
Clovis en BD : planche 15 dessinée par Ricardo Jurado.