Arnold Petit

Publié le 22 avril 2020
Arnold Petit, traducteur de comics et de webtoons. Arnold Petit traduit des webtoons et des comics chez MAKMA.

Arnold Petit est traducteur littéraire de l’anglais vers le français depuis 2013. Après une trentaine de traductions publiées chez divers éditeurs et dans des genres aussi variés que la jeunesse, le thriller, le fantastique ou la romance, il est salué en 2015 par l’Express pour son travail sur le livre Albert sur la Banquette Arrière, un road-trip d’aventures signé Homer Hickam et paru chez HarperCollins. Avant tout attiré par la pop-culture et les mondes de l’imaginaire, c’est en 2017 que MAKMA le plonge dans le monde des comics (un de ses univers de prédilections) en lui confiant le rédactionnel du numéro 51 (Miss Hulk) de la  collection Marvel Comics : Le meilleur des super-héros, et du numéro 98 (Miss Marvel) de Marvel Comics : La collection de référence.

De l’adaptation de comic books à la traduction de webtoons

Au printemps 2019, en parallèle de la sortie du film Captain Marvel, Hachette publie sa traduction du roman prequel des aventures de Carole Danvers : Toujours plus haut (Liza Palmer). Véritable passionné et connaisseur des univers sombres et alternatifs, il se voit confier en 2019 par Urban Comics la traduction de deux épisodes du cross-over DC Comics Year of The Villain : Black Mask et le très médiatisé numéro du Joker scénarisé par le réalisateur John Carpenter (Halloween, New-York 1997) parus en juin 2020 dans le recueil Justice League : Doom War.

La même année, tout en poursuivant son travail de traduction littéraire, il intègre l’équipe de MAKMA dédiée à la traduction de webtoons tels que Boyfriend of the Dead (une comédie de zombies) et La Jacinthe Pourpre (un thriller mâtiné d’une ambiance oscillant entre mystère victorien et modernité).

Arnold Petit : des toiles au métal

Féru de littérature et de cinéma fantastique, mais aussi adepte invétéré de Creepy, Vertigo et des parutions de chez EC Comics, Arnold gère également une chaîne YouTube entièrement consacrée au sujet de l’épouvante dont il écrit et réalise lui-même les chroniques : La Grande Hanterie. Il fait également partie de l’équipe de rédaction du site pop/geek Superpouvoir.com, dont il assure une partie de la rubrique cinéma. Depuis 2020, il est l’un des nouveaux collaborateurs de l’Écran Fantastique, grand magazine de cinéma de genre qui a publié plusieurs de ses articles.

Quand il n’est pas en train de traduire ou de se livrer à sa dévorante passion pour les univers de l’épouvante, Arnold Petit se produit sur scène en chantant dans des groupes de metal : Nemost (death metal mélodique) et NoT BaD (métal influencé par les univers horrifiques).