Gaël Legeard

Publié le 04 octobre 2018
Gaël Legeard traduit des BD américaines

Gaël Legeard est un traducteur et lettreur de comics. En 2018, il signe notamment la traduction du webcomic Devil’s Candy.

Né dans les années 90, il grandit en mangeant ses céréales devant les adaptations animées des Tortues Ninja, de Batman, de La Ligue des Justiciers, ou encore des X-Men. S’intéressant de près à ces univers, il découvre vite les comics grâce aux éditeurs Semic, Panini Comics, puis, bien plus tard, Urban Comics. Ayant un petit faible pour l’univers de DC Comics, cela ne l’empêche pas pour autant de lire tout ce qui lui passe sous la main (comics ou non, d’ailleurs). Il est tout particulièrement captivé par les récits cosmiques ou le space opera, depuis ses pérégrinations dans les univers de Star Trek et de Star Wars. Gaël va aussi régulièrement voir les adaptations cinématographiques des univers Marvel, DC Comics, et autres, même s’il ressort de la salle bien trop souvent déçu par la qualité des produits proposés.

Néanmoins, durant ses lectures, Gaël Legeard s’aperçoit bien vite que tous les comics américains ne finissent pas toujours par arriver jusqu’en France, et se lance donc dans la lecture de comics en VO. C’est alors que, pour son plaisir personnel, il s’amuse à traduire et lettrer certains comics pendant son temps libre. Appréciant particulièrement cet exercice, il décide d’en faire un jour son métier.

Et c’est durant son master d’Arts et Technologies Numériques à l’Université Rennes 2 qu’il décide d’entrer en contact avec Edmond Tourriol afin d’effectuer un stage auprès de MAKMA, durant lequel il fera plusieurs relectures et traductions. Après l’écriture de son mémoire sur les adaptations de comics sous toutes leurs formes (ainsi que l’obtention de son diplôme), Gaël Legeard reprend contact avec Edmond Tourriol pour effectuer plusieurs missions de traductions pour le studio ; ce qu’il fait encore à ce jour. MAKMA lui offrira d’ailleurs ainsi la possibilité de traduire le webcomic de Clint Bickham (Bikkuri) et de Priscilla Hamby (Rem) : Devil’s Candy.

À côté de ça, Gaël Legeard écrit des articles et des critiques de comics (mais pas que), sur des sites internet comme Chroniquescomics.fr et Superpouvoir.