Amine Ksassoua : le champion de freestyle ball soutient L’Équipe Z

Publié le 18 juin 2015
Amine Ksassoua a deux passions : football freestyle et mangas ! Le footballeur frestyle Amine Ksassoua

Amine Ksassoua est vice-champion du monde de freestyle ball. Et comme l’Équipe Z essaie de recruter les meilleurs joueurs, on a envoyé notre préparateur mental, Dominique Clère, à la rencontre de ce footballeur hors du commun. Vous avez forcément déjà vu ce libre jongleur dans une pub, ou en train de jongler avec Zidane.

Amine, c’est un gars de 24 ans qui a du cran, et qui n’hésite pas à défier son idole, Cristiano Ronaldo, au freestyle ball.

On a eu la chance de pouvoir échanger avec lui. En plus d’être un fan de foot, c’est aussi un lecteur de mangas. On est allé lui parler de football, de L’Équipe Z, et de sa discipline. Et comme il est plutôt cool, il a bien voulu répondre aux questions que Dominique avait préparées pour lui.

Amine, ta spécialité c’est le freestyle ball, peux-tu nous décrire en quelques mots cette discipline ?

Amine Ksassoua : Le freestyle ball est un mélange de football, de basketball et de danse de rue, le tout rythmé en musique.

Comment en es-tu venu au freestyle ball ?

Amine Ksassoua : En 2005, Je suis tombé par hasard sur une publicité, Joga Bonito, mettant en avant les capacités techniques de Cristiano Ronaldo, Ronaldinho et Zlatan

Je me suis dit, « pourquoi pas moi ? » et c’est à partir de là que tout a commencé.

Peux-tu nous raconter ton expérience de joueur de foot en club ?Amine Ksassoua : J’étais celui qui ne lâchait jamais le ballon… toujours le dribble de trop ! À force, on ne me passait plus la balle ! Et puis, j’ai arrêté le football pour me consacrer au freestyle en 2006.

En parallèle tu aimes aussi les mangas : d’où te vient cette passion ?

Amine Ksassoua : Les mangas, c’était ma passion avant le freestyle. En général, je lisais les mangas que je regardais aussi en animés. J’en lisais entre 4 et 5 par semaine, quand j’avais 13-14 ans. Je les louais à la bibliothèque, et je passais des heures à la Fnac pour lire ceux qui n’étaient pas en bibli.

Manga et foot, ça fait penser à Olive & Tom, apprécies-tu cette série ?

Amine Ksassoua : Je suis un très grand fan de Captain Tsubasa. C’était mon idole quand j’étais petit. La première fois que j’ai regardé la série, c’était en arabe, quand j’habitais au Maroc. Là-bas, la série s’appelle Captain Majid !

Terrains interminables, frappes impossibles, scénario à suspense, ne trouves-tu pas ça trop exagéré, ou est-ce que ça fait partie du truc ?

Amine Ksassoua : Ah non, je ne trouve pas ça exagéré.  On est tellement dans l’action et le suspense, qu’on oublie que le terrain fait vingt kilomètres de long ! (rires)

On t’a un peu parlé de notre projet de manga, L’Équipe Z. Qu’est-ce que tu aurais envie de voir dans notre histoire ?

Amine Ksassoua : Du football évidemment, avec un poil d’humour et d’amour. Bien sûr, comme tout bon freestyler qui se respecte, j’ai aussi envie de voir des jongles, et des personnages qui font le show sur les terrains !

Aurais-tu envie d’apparaître dans un manga ? Et comment t’imagines-tu en personnage de manga ?

Amine Ksassoua : Bien sûr que j’adorerais avoir mon propre personnage dans le manga ! J’aimerais que ce dernier reflète et résume mon histoire.

Amine Ksassoua face à nos rafales de questions express

Ton joueur préféré ?

Amine Ksassoua : Cristiano Ronaldo.

Ton joueur préféré dans Olive & Tom ?

Amine Ksassoua : Olivier Atton et Mark Landers !

Quel joueur aurais-tu aimé être ?

Amine Ksassoua : Mark Landers , le Tigre ou l’As du Japon.

En vrai, quel joueur aurais-tu pu être ?

Amine Ksassoua : Amine Ksassoua !

Amine Ksassoua
Non monsieur l’arbitre, il n’y a pas main !

 

Ton poste de prédilection ?

Amine Ksassoua : Milieu droit.

Le truc le plus fou que tu aies fait en freestyle ball ?

Amine Ksassoua : Je vous le dédicacerai en vidéo, ça sera la surprise !

Merci Amine ! On attend ta vidéo avec impatience !

La collecte continue sur Ulule : nous en sommes déjà à 7%. Pour ceux qui n’ont pas encore participé, c’est le moment de découvrir notre page Ulule, et de liker et partager notre page Facebook. Le succès de notre campagne de crowdfunding BD dépend de VOUS !