Nathan Kempf

Publié le 28 septembre 2019
Nathan Kempf réalise le lettrage des BD et des comics chez MAKMA. Le lettreur de bande dessinée Nathan Kempf.

Nathan Kempf est lettreur de BD pour le studio MAKMA depuis octobre 2018. Diplômé d’une licence Langues, Littérature et Civilisation Étrangère spécialisée dans la langue anglaise, notre collaborateur aime la BD depuis son enfance. Son père, grand fan de BD française, en possède une multitude, que Nathan lit avec le plus grand plaisir dès qu’il apprend à lire.

Fan de comics avant tout

Ensuite, il s’achète ses propres bandes dessinées (avec l’argent de ses parents, il a à peine 8 ans, le gamin) comme le Journal de Mickey et Picsou Magazine, entre autres. Nathan est aussi amateur de super-héros, ayant été bercé par des séries animées telles que La Ligue des Justiciers, Batman, X-Men, et bien d’autres encore. Il tombe ensuite dans le monde des comics quand un ami lui prête un exemplaire de Flashpoint lors de sa sortie VO. Ce fut le coup de foudre, et ce spécialiste du remplissage des phylactères détient à présent des centaines de comics américains (sans compter les VF).

Avant d’entrer chez MAKMA, Nathan Kempf a beaucoup travaillé dans le graphisme au sein du monde de la musique, notamment pour Universal Music, Fearless Records ou InVogue Records, ce qui lui a permis d’apprendre à manier les logiciels Adobe comme Photoshop, Illustrator, After Effects ou encore Premiere Pro.

Nathan Kempf à la découverte du lettrage BD

Son arrivée dans le monde du lettrage de comics arriva lors d’une séance de dédicace de Mateus Santolouco, illustrateur des Tortues Ninja (publié en France par HiComics), où il rencontre Sullivan Rouaud, directeur de collection chez HiComics. Grâce à ce dernier, Nathan entre en contact avec Stephan Boschat et Edmond Tourriol, qui lui donneront l’opportunité de devenir assistant lettreur, puis lettreur BD à plein temps sur de nombreux ouvrages américains (Stranger Things, Conan, Batman, Tortues Ninja…) et français, sur lesquels il s’occupe aussi de dessiner les bulles (L’Histoire de France chez Hachette Collections, Red Clay chez Glénat).

En dehors de son travail chez MAKMA, et quand il en a le temps, Nathan joue de plusieurs instruments (pas en même temps), et écrit des histoires qui, peut-être, seront un jour illustrées et sortiront des ses tiroirs pour voir la lumière du jour !