Albert Carreres

Publié le 06 septembre 2018
Albert Carreres, dessinateur BD/manga Albert Carreres, dessinateur BD/manga

Albert Carreres naît le 13 juin 1981, à Gérone. À 24 ans, il fait ses premiers pas dans le monde du graphisme et fait ses études à l’école de dessin Joso, à Barcelone. Son premier projet ? Hand 7, un euromanga à succès scénarisé par Sébastion Célimon et publié dans la collection Shogun des Humanoïdes Associés. Albert Carreres travaille ensuite sur une préquelle en comics du dessin animé Cars. En 2008, à l’occasion de la sortie du jeu vidéo, il participe aussi à une courte histoire d’Iron Man.

C’est en 2010 qu’il croise la route du studio MAKMA, avec qui il collabore pour créer Banc de Touche, une BD humoristique sur le football en trois tomes, prépubliée dans le journal L’Équipe lors de la Coupe du Monde de 2010. Albert se tourne ensuite vers les États-Unis, où il travaille sur les séries comics Volton Force et Ben 10 Omniverse, ainsi que pour Viz Studio. Il fait son retour chez MAKMA avec Zlatan Style, une autre BD humoristique, et le manga Urban Rivals.

Il va zlatanner la BD ! Couverture du premier tome de Zlatan Style, par Albert Carreres et Alejandro Torres
Zlatan Style : illustration Albert Carreres.

Albert Carreres : l’équipe Z, c’est SON équipe !

Fort de son expérience, Albert Carreres se lance ensuite dans l’illustration de L’Équipe Z, un autre shōnen manga français scénarisé par un des fondateurs de MAKMA, Edmond Tourriol, et Daniel Fernandes. Toujours sur le thème du foot, il collabore à nouveau avec Edmond Tourriol pour créer PSG Infinity, publié aux éditions Soleil, puis la BD Neymar Style, qui met en scène le joueur Neymar Jr.

PSG Infinity : le manga officiel du PSG dessiné par Albert Carreres.
PSG Infinity : le manga officiel du PSG dessiné par Albert Carreres.

On le retrouve aussi derrière le dessin du manga Epic Lanes, dédié à l’e-sport et publié aux éditions Robinson. Selon lui, commencer à dessiner une œuvre est toujours l’étape la plus difficile. « Les premières pages que je dessine dans n’importe quelle BD ou n’importe quel manga sont toujours plus dures, parce que c’est là que je commence à donner de la vie et du mouvement aux character designs. »

Un spécialiste du character design

Dans le cas d’Epic Lanes, Carreres a dû travailler sur de nombreux character designs différents, puisqu’il lui fallait concevoir à la fois le look des personnages et de leurs avatars. « Dans ce manga, on a des personnages dans le vrai monde, et leurs avatars dans le monde virtuel : ça me fait le double de travail ! Il a fallu que j’imagine les personnages dans le monde réel, et que j’applique certaines caractéristiques sur les avatars pour qu’ils soient similaires et faciles à identifier par les lecteurs ».

Epic Lanes, un manga dessiné par Albert Carreres
Epic Lanes © Hachette Comics.

Outre le sport, Albert Carreres s’est aussi intéressé à l’histoire en participant en tant que dessinateur à un ambitieux projet supervisé par MAKMA et Hachette : L’Histoire de France en Bande Dessinée, chez Hachette Collections.

La Révolution Française chez Hachette Collections.
La Révolution Française en BD : planche dessinée par Albert Carreres, colorisée par JB Merle, Esther Chahian et leur équipe d’aplatistes, et lettrée par Nathan Kempf.