Traducteurs BD, comics et manga

La traduction BD tient une place prépondérante dans les activités que propose le studio MAKMA. Pour vous proposer un service de qualité, nous avons bon nombre de traductrices et de traducteurs BD. Ils ont tous une passion qui les a conduits parmi nous. Et grâce à eux, de nombreux comics franchissent l’océan Atlantique pour arriver jusqu’aux lecteurs français.

Edmond Tourriol, pionnier de nos traducteurs BD

Portrait Edmond Tourriol, Séminaire Makma (Photo : Jean-Baptiste Merle)
Edmond Tourriol, scénariste BD/manga et traducteur de comics (Photo : Jean-Baptiste Merle)

Edmond Tourriol a appris à lire avec les comics. Ils ont bercé son enfance et c’est avec eux qu’il a grandi. Il était donc naturel qu’après ses études en sciences de l’information et de la communication, il se lance dans la grande aventure de la bande dessinée. Grâce à ses expériences passées que sont la création du fanzine W.O.L.F et la fondation du collectif associatif Climax Comics, Edmond a acquis des compétences en mise en page, en gestion de projet et en lettrage BD. Il continue alors à travailler dans ce milieu en tant que cofondateur de MAKMA, scénariste de BD et de mangas et traducteur de comics. Au sein de l’agence de traduction BD MAKMA, il a déjà traduit des centaines de comics américains qui narrent les aventures de ses héros d’enfance mais aussi et surtout la série The Walking Dead qui fait sa fierté.

Benjamin Rivière adapte Harley Quinn

Portrait Benjamin Rivière, alias KGBen, Séminaire Makma (Photo : Jean-Baptiste Merle)
Benjamin Rivière alias KGBen, traducteur BD (Photo : Jean-Baptiste Merle)

Dès la création du studio MAKMA et la formation de son équipe de traducteurs BD, Benjamin Rivière a travaillé en tant qu’adaptateur de comics et scénaristes BD. Étudiant en informatique, il a choisi une toute autre voix pour s’épanouir. Il partage maintenant son temps entre les activités liées à la bande dessinée et celles liées à la musique metal et punk. Depuis qu’il a décidé de traduire des comics, il a œuvré sur plus de six cents épisodes, allant des séries de super-héros aux BD dérivées de dessins animés, en passant par les comics indépendants. Chez MAKMA, il a eu l’opportunité de travailler sur ses auteurs préférés dont Sean Murphy, Jeff Lemire et Rick Remender. Épanoui dans son métier, il réserve encore bien des surprises.

Mathieu Auverdin, traducteur de Dark Vador

Portrait Mathieu Auverdin, Séminaire Makma (Photo : Jean-Baptiste Merle)
Mathieu Auverdin, traducteur de comics (Photo : Jean-Baptiste Merle)

En 2007, au cours de sa licence en Langues Étrangères Appliquées, Mathieu Auverdin a effectué un stage de traduction au sein du studio MAKMA. Il a d’abord commencé avec des traductions du français vers l’anglais pour des dessinateurs étrangers, notamment pour les travaux du studio publiés sur le label Shogun (mangas français). La réussite de cette expérience lui a permis de continuer dans le monde de la bande dessinée, et en 2012, Mathieu Auverdin a finalement intégré l’équipe MAKMA en tant que traducteur BD. Il signe aujourd’hui des adaptations de comics pour le compte de Panini, Urban Comics, HiComics, Télémaque ou encore Bliss Comics sur différentes séries parmi lesquelles La Ligue de Gentlemen Extraordinaire, Miracleman, Les Gardiens de la Galaxie, Dark Vador ou encore Thor. Son travail l’a également conduit à traduire le rédactionnel de beaux livres pour les éditions Chronique et Huginn & Muninn, ainsi qu’à s’occuper du suivi d’une collection de BD dédiée à l’histoire de France.

Benjamin Viette traduit les Tortues Ninja

Portrait Benjamin Viette (Photo : Jean-Baptiste Merle)
Benjamin Viette, spécialiste de traduction (Photo : Jean-Baptiste Merle)

Élevé au milieu des comics et des mangas au début des années 90, Benjamin Viette a très vite pris goût à cet univers. Les années passent et c’est lors de son master en traduction qu’il fait sa première rencontre avec MAKMA. Il s’est en effet rapproché d’Edmond Tourriol et de son équipe de traducteurs BD pour son stage de trois mois au cours duquel il écrit notamment une centaine d’articles pour le site internet Superpouvoir.com. Une fois diplômé en traduction, Benjamin travaille avec de nombreux éditeurs sur les récits des héros de son enfance parmi lesquels les Green Lanterns et les Tortues Ninja. On lui confie également la traduction de plusieurs comics indépendants. En parallèle, il reprend son rôle de chroniqueur sur le site pop/geek Superpouvoir.

Sarah Grassart, traductrice d’Aquaman

Sarah Grassart a lettré le manga français "l'équipe Z". Elle est également traductrice d'anglais et de chinois.
Sarah Grassart, traductrice de comics et de manhuas (photo Jean-Baptiste Merle).

Spécialisée dans la traduction de comics de l’anglais vers le français et de manhuas (mangas chinois), du mandarin vers le français, Sarah Grassart a toujours été fascinée par la culture et la langue chinoise. C’est lors de sa licence de Langues Étrangères Appliquées qu’elle voyage en Chine pour la première fois. Pendant son master, elle traduit son premier manhua et, après sa rencontre avec Edmond Tourriol lors du festival Japan Expo de juillet 2016, elle commence à travailler au sein de l’équipe MAKMA. Depuis, elle a eu l’occasion de travailler sur la version française de Vers l’Ouest éditée par Urban China et sur celle de Tales of Demons and Gods (TODAG) chez Nazca. On lui doit également l’adaptation de comics dont Aquaman pour Urban Comics, de plusieurs épisodes classiques des héros Marvel, et même des titres estampillés Disney, qu’elle prend particulièrement plaisir à traduire. Au sein du studio MAKMA elle est aussi lettreuse de bande dessinée.

Laurent Queyssi signe la VF de Superman

Laurent Queyssi, traducteur BD.

Plongé dans les aventures de Superman depuis tout petit, Laurent Queyssi s’est vu confier la traduction de plusieurs albums relatant les histoires de son super-héros préféré. Le petit garçon qui est en lui n’en revient toujours pas et en redemande ! Au sein de l’équipe de traducteurs BD du studio MAKMA, Laurent a fait son chemin dans le monde de l’adaptation de comics. Il est aussi romancier, animateur TV et podcasteur !

Camille Gardeil, traducteur des rédactionnels de Conan

Portrait Camille Gardeil (Photo : Benjamin Viette)
Camille Gardeil, spécialiste de traduction (Photo : Benjamin Viette)

Fan de Batman et de super-héros en général depuis tout petit, Camille Gardeil est très enthousiaste à l’idée de pouvoir pratiquer le métier de traducteur de comics. C’est lors de sa licence de Langues Étrangères Appliquées qu’il découvre la traduction et décide de continuer ses études avec un Master dans ce domaine. Il passe un appel à Edmond Tourriol dans le cadre d’une enquête professionnelle et en profite pour décrocher un stage qui lui montrera la réalité du métier. Il intègre ensuite l’équipe MAKMA au milieux des traducteurs BD mais n’en oublie pas ses autres passions. Il fait également partie de la Compagnie Merces, une compagnie d’évocation médiévale, au sein de laquelle il peut s’épanouir dans les jeux de rôle.

Stephane Le Troëdec adapte l’univers Valiant

Stéphane Le Troëdec, traducteur de comics.
Stéphane Le Troëdec, un des traducteurs BD de l’équipe MAKMA.

Depuis qu’on lui a offert son premier comic book VF alors qu’il n’avait encore que dix ans, Stéphane Le Troëdec est fan de cet univers. C’est grâce à lui que le site internet France-Comics voit le jour en 2001. Il s’occupe un temps de la rubrique BD du site Le Salon Littéraire. Il traduit des comics depuis 2015 au sein de l’équipe MAKMA. Pour Bliss Comics, il a notamment adapté les trois tomes de Divinity et de sa suite Eternity. Pour Urban Comics, le tome 1 de Geoff Johns présente Flash. Et pour Hachette Collections, divers épisodes Marvel inédits. On peut aussi le retrouver dans l’organisation et l’animation de tables rondes, de rencontres et de conférences sur le thème des comics.

Gaël Legeard traduit Devil’s Candy

Gaël Legeard traduit des BD américaines
Gaël Legeard traducteur de BD américaines

Ayant grandi dans les années 90, Gaël Legeard a connu dès son plus jeune âge les adaptations animées de Batman, des X-Men, des Tortues Ninja et de La Ligue des Justiciers. Très vite, les comics prennent une grande place dans sa vie grâce aux éditeurs Semic, Panini Comics puis Urban Comics. Il prend même goût à la traduction et au lettrage qu’il a initialement entamé en se rendant compte que tous les comics américains ne parvenaient pas en France. Pendant son master en Arts et Technologies Numériques à l’Université de Rennes 2, il choisit de faire un stage avec l’équipe de traducteurs BD de MAKMA qu’il recontactera des années plus tard pour faire de sa passion son métier. Il a notamment traduit le webcomic Devil’s Candy de Clint Bickham et Priscilla Hamby. Il écrit aussi des articles pour les sites internet Chroniquescomics.fr et Superpouvoir.

Caroline Vieira traduit Steve Canyon

Portrait Caroline Vieira, Séminaire Makma (Photo : Jean-Baptiste Merle)
Caroline Vieira, traductrice de comics.

Sa maîtrise de Lettres et Civilisation Étrangères en anglais a renforcé sa passion pour la langue et la culture anglaise. Lors de son expérience Erasmus au cœur du monde anglo-saxon, Caroline a pu approfondir ses connaissances. Elle a trouvé sa voie dans l’enseignement pour pouvoir transmettre tout ce qu’elle a pu apprendre de ce pays. Pour Caroline Vieira, la culture est très importante lorsque l’on enseigne une langue et elle s’applique à la communiquer à ses élèves. C’est justement lorsqu’elle inscrit une de ses classes à un atelier de traduction littéraire sur le comic book Walking Dead qu’elle fait la connaissance d’Edmond Tourriol qui lui transmet sa passion pour la traduction. Elle a depuis travaillé sur Spider Girl, Ultimate Spider-Man, Pet Avengers et Steve Canyon.

Stephan Boschat traduit Deadpool depuis l’espagnol

Portrait Stephan Boschat (Photo : Benjamin Viette)
Stephan Boschat, scénariste et traducteur BD de l’espagnol vers le français (Photo : Benjamin Viette)

Stephan Boschat a lui aussi baigné dans l’univers des comics dès son enfance. Il a commencé par dessiner, inspiré par les bandes dessinées franco-belges. Mais d’autres qualités ont finalement pris le dessus dans sa vie professionnelle. Il a rencontré Edmond Tourriol en intégrant le studio associatif Climax Comics, et ensemble, ils ont fondé MAKMA. Ils s’occupent tous deux de la gestion administrative, de la gestion d’équipe, de la gestion de projets. Stephan se consacre aussi au suivi des maquettes, du lettrage et à l’écriture d’histoires. Sous le pseudonyme de Migoto Sen Chu, l’auteur s’épanouit dans la rédaction de scénarios. Enfin, Stephan Boschat est également traducteur BD de l’espagnol vers le français.

Anne-Laure Moumal adapte Bob et Bobette

Anne-Laure, traductrice BD
Anne-Laure Moumal, traductrice BD

Citoyenne belge, Anne-Laure Moumal traduit des BD du néerlandais vers le français. Elle a notamment travaillé sur l’adaptation VF de Suske en Wiscke (Bob et Bobette en français). Pendant son master en langues et littératures françaises et romanes à l’Université Libre de Bruxelles, elle se découvre une passion pour les mangas. En travaillant aux éditions Kotoji, Anne rencontre Edmond Tourriol. Elle fait alors son entrée au sein du studio MAKMA. En dehors de son travail dans l’équipe des traducteurs BD de MAKMA, Anne-Laure aime lire, voyager, jouer de la musique et regarder des films.

Angélique Lambert adapte L’Attaque des Titans

Angélique Lambert, traductrice de comics
Angélique Lambert, traductrice de comics

Pour s’échapper du calme de la campagne, Angélique Lambert se plonge dans les livres et devient passionnée. L’été de ses 17 ans, elle part comme fille au pair à Londres et en revient avec une vocation pour les langues étrangères. Elle se passionne vite pour l’anglais, langue des romans d’Harry Potter. Elle en fait l’objet de ses études et intègre une licence LLCE anglais. Après avoir compris que le milieu du cinéma, sa deuxième passion, n’était pas fait pour elle, elle choisit un Master de Traduction d’édition. Elle effectue alors un stage chez MAKMA, studio avec lequel elle collabore encore aujourd’hui. On lui doit notamment la traduction de la version comics de L’Attaque des Titans mais aussi de nombreux rédactionnels de la collection Le Meilleur des Super-héros Marvel.

Des traducteurs BD en tous genres

Lorsque Edmond Tourriol a traduit ses premiers comics pour les éditions Semic, il a initié ce qui deviendrait le fer de lance du studio MAKMA. Depuis, une équipe de traductrices et de traducteurs BD s’est formée et nous permet de vous proposer une grande diversité de traductions dans huit langues :

de l’anglais vers français (et inversement), lorsqu’il s’agit de comics,
du mandarin vers français, lorsqu’il s’agit de manhuas (mangas chinois),
– du japonais vers français (mangas),
du néerlandais vers le français (stripverhaal),
de l’espagnol vers le français (historietas, tebeos),
– de l’italien vers le français (fumetti),
– de l’allemand vers le français (Comic),
– du portugais vers le français (banda desenhada)

Nous intervenons aussi bien sur des comics mainstream de super-héros (Marvel, DC, Image) ou de SF/Fantastique (Star Wars, Walking Dead) que sur des comics indépendants comme Gideon Falls, Sweet Tooth ou Deadly Class.

Vous désirez travailler avec un de nos traducteurs BD ? Contactez-nous pour un devis !

Traducteurs MAKMA au FIBD Anguolême : Benji Viette, Ed Tourriol, Sarah Grassart, Camille Gardeil, Mathieu Auverdin. Photo : JB Merle.